Bienvenue sur mon blog

om21.png

Je me présente je m’appelle guylène et je suis une passionnée de foot et grande supportrice de l’Olympique de Marseille. Je vais vous faire découvrir à travers ce blog ma passion pour ce club. Alors bonne visite et surtout

 » ALLEZ L’OM »

 

PSG/OM Dimanche 28/02/2010 résumé match

 

Valbuena offre un bon centre. Edel se saisit du ballon.

  • 7ePremière frappe pour l’OM. C’est Cheyrou qui tente sa chance de loin sans problème pour Edel.
  • 6eJallet obtient le premier corner de la partie. Celui-ci ne donne rien.
  • 5eNiang est sous le coup d’une suspension en cas de carton jaune ce soir.
  • 2eSur un renvoi de Cissé, Clément tente sa chance à l’entrée de la surface d’une reprise de volée. Sa frappe passe de peu à côté !
  • 1ePremier coup franc pour le PSG. Christophe Jallet l’envoie directement en touche.
  • 1eC’est parti ! le PSG a donné le coup d’envoi !
  • PSG/OM Dimanche 28/02/2010 résumé match dans actualites live_ps_5

    résumé match Bordeaux/OM

    BORDEAUX 1-1 OM
    1-0 : Mandanda (45e, csc)
    1-1 : Cheyrou (81e)

    L’OM est passé près. Tout près. Non pas de la défaite à laquelle la France du foot le condamnait. Mais, tout proche de la victoire à Chaban-Delmas. Et pourtant, ce ne sera (encore) pas pour cette fois. Comment en vouloir aux Olympiens ? Eux qui ont logiquement contraint le champion en titre au match nul sur sa propre pelouse, après avoir été menés sur un but tout simplement scandaleux.
    On disputait la dernière minute d’une première période fermée, où les Girondins jouaient les costauds et où l’OM, en évoluant bas, n’avait pas connu d’alertes. Jusqu’à donc ce centre de Ciani. Steve Mandanda, premier sur la trajectoire, était en train de se saisir du ballon quand Chamakh heurtait le bras du portier avec sa tête. Sans jamais toucher le cuir, l’attaquant bordelais venait, grâce à son tampon, de donner l’avantage aux siens. Une faute grossière, et pourtant impunie par Laurent Duhamel.

    résumé match Bordeaux/OM dans actualites analyse_actions_bdxom_1

    Terriblement rageant pour une formation marseillaise qui avait défendu avec application son bout de gras, et méritait de rejoindre les vestiaires sur un score de parité, même si elle pouvait regretter ses pertes de balle trop rapides dans ses phases de construction.
    44447 dans actualitesAnimés d’un sentiment d’injustice, les Olympiens sortirent davantage les crocs encore à la sortie du long tunnel de Lescure. Laurent Blanc s’y était préparé. Il lança Fernando (à la place de Gouffran) dès la reprise pour muscler son entrejeu.
    Cela n’améliorait pas cependant le quotidien de Gourcuff, discret pendant 45 minutes, et dont les Marseillais limitaient efficacement les espaces d’expression et le dialogue avec ses partenaires.
    Comme Steve Mandanda n’avait pas plus de boulot qu’en première période, l’attention se porta ensuite de plus en plus sur les buts bordelais. D’autant plus que Carrasso, blessé, devait les déserter, au profit de Ramé. Et que Niang s’y précipitait, avant d’être séché par Planus, expulsé sur le coup (61e).
    44448Ce carton rouge combiné à la frilosité bordelaise et au va-tout offensif tenté par Deschamps (entrées de Ben Arfa et Valbuena) métamorphosa la partie. Avec un dernier quart d’heure entièrement à l’avantage des Olympiens. Un final de feu. Et les flammes de lécher toute l’équipe girondine. Elle avait beau sortir ses pompiers, elle n’évitait pas l’incendie. Avec une juste égalisation, par Cheyrou qui reprenait acrobatiquement une déviation de Brandao consécutive à un long coup-franc (1-1, 81e).
    44449L’OM ne s’en contenta pas. Bien au contraire. Gauche-droite, l’équipe envoya Bordeaux dans les cordes en fin de match, en redoublant de punch. Littéralement sonnés, les Aquitains n’en voyaient plus la fin.
    Mais ils s’en tirèrent malgré tout sans que Lucho, Niang ou Valbuena ne mettent un terme à leur invincibilité face à Marseille. Ni ne raccourcissent la distance avec le leader (11 points, avec un match en moins).
    L’écart aurait pu se creuser dimanche. Il aurait pu se réduire. Il ne bougera pas. Préserver ses chances, et ne pas être condamnée à mi-parcours est déjà un moindre mal pour cette valeureuse formation olympienne. Toujours debout

    voir en live Bordeaux/OM

    lien: http://fr.justin.tv/directory/sports/soccer?kind=live&order=hot

    Bordeaux/OM dimanche 17 Janvier 2010

     

    Ligue 1 – 20ème Journée

    Dimanche 17 janvier | 21:00 | Canal+

    Le onze de départ de l’OM

    Voici le onze de départ olympien. La composition que l’on pouvait imaginer, avec Niang titulaire à gauche.

    Mandanda

    Bonnart – Diawara – Hilton – Heinze

    Cissé

    Abriel – Lucho – Cheyrou

    Brandao – Niang

    Remplaçants : Andrade, Mbow, Bocaly, Valbuena, Ben Arfa, Ndoumbou, Ayew

    résumé nîmes/OM vendredi 09 octobre 2009

    1ère Mi-temps………..SCORE: 1/1 

    C’est la mi-temps à Nïmes sur le score de 1-1. Un but de Morientes à la 11e minute auquel les Nîmois ont répondu sur penalty par Poulain à la 31e.

  • 43e Moukandjo se présente seul devant Andrade mais le portier olympien gagne son duel et préserve le score.
  • 38e Ndoumbou est signalé en position de hors-jeu
  • 36e Belle combinaison Cheyrou/ Abriel sur le côté gauche mais la défense nîmoise parvient à s’en sortir proprement.
  • 34e Abriel est signalé hors-jeu sur une ouverture de Ben Arfa
  • 31e But de Poulain sur penalty.
  • 30e Faute d’Abriel dans la surface et M.Malige n’hésite pas à siffler penalty…
  • 29e La frappe d’Auvray est contrée et nouveau corner pour Nîmes. Frappé par Bayod au premier poteau celui-ci ne donnera rien.
  • 28e Morientes est signalé hors-jeu à la réception du centre d’Abriel
  • 26e Bien lancé par Bonnart dans le dos de la défense, Ndoumbou parvient à redresser le ballon et trouve Cissé dont la reprise de l’intérieur du droit passe légèrement au dessus des buts de Puydebois.
  • 25e Le corner de Ndoumbou est repoussé par la défense locale.
  • 22e Faute de Hilton et bon coup-franc à suivre pour le Nîmes Olympique à une vingtaine de mètres des buts d’Andrade. Mal frappé le cuir est repoussé par le mur.
  • 20e Buac est très actif sur son côté droit et parvient à adresser de bons centres.
  • 18e Moukandjo est de nouveau a la réception d’un bon centre mais il n’appuie pas suffisamment sa frappe et Andrade relance les siens.
  • 17e Le Nîmois jouent leur chance à fond et parviennent pour l’instant à contenir les assauts des Marseillais
  • 11e But de Morientes. Une deux entre Ben Arfa et Abriel qui sert finalement l’espagnol au point de penalty pour l’ouverture du score.
  • 10e Le premier corner de la partie est Nîmois mais Andrade se saisit facilement du cuir…
  • 8e Valbuena touché lors d’un contact cède sa place à Ndoumbou
  • 5e La frappe de Mostefa passe assez largement à côté des buts d’Andrade
  • 4e Moukandjo se fait reprendre par Hilton et Andrade va pouvoir relancer tranquillement
  • 3e Bien lancé par Hilton le long de la ligne, le centre de Ben Arfa trouve Morientes qui manque de peu le cadre
  • 1e C’est parti à Nîmes, c’est l’OM qui donne le coup d’envoi de ce match amical.
  • jeu PS3 need for speed shift

    849656940s.jpg

    Et aussi sur le groupe PriceMinister : Jeux Vidéo, Voyage Tunisie

    jeu PS3 need for speed shift dans bons plans jeux videos ps3 dans bons plans jeux videos ps3

    jeu PS3 FIFA 10

    852886942m.jpg

    jeu PS3 FIFA 10 dans bons plans jeux videos ps3 dans bons plans jeux videos ps3

    Et aussi sur le groupe PriceMinister : Jeux Vidéo, Voyages Discount

    quelques mots sur Mamadou

    Il a signé à l’OM en juillet 2005 pour la coquette somme de 6.5M€ après deux bonnes saisons en Alsace. Son prix semble élevé vu son parcours et son potentiel.
    En 2005-06, il a réussi à être le meilleur buteur olympien malgré une maladresse déconcertante devant le but. A son crédit, une activité incessante et une combativité de tous les instants. Son passage à la CAN l’a plombé car il y a été blessé et est revenu avec une réussite en berne. Il a mis du temps à retrouver le chemin des filets et a très bien fini la saison.

    Lors de la saison 2006-07, il finit encore meilleur buteur de son équipe (18 réalisations) et deuxième meilleur passeur (10 passes décisives). Il a essentiellement joué en position d’avant-centre durant les 6 premiers mois puis à gauche (ou à droite) quand Cissé est revenu. Malgré une certaine maladresse et une irrégularité chronique devant le but, il a toujours montré de l’envie et des qualités de combattant très importantes pour une équipe jouant, le plus souvent, avec 5 joueurs à vocation offensive.

    Au début de la saison 2007-08, il porte son équipe grâce à ses nombreux buts. Il termine d’ailleurs deuxième meilleur buteur de L1 et, le 18 février 2008, il prolonge son contrat jusqu’en juin 2012.

    En 2008-09, il est encore le meilleur buteur olympien (20 buts) alors qu’il a joué avant-centre mais aussi sur l’aile gauche. Il est l’une des pièces essentielles de l’ère Gerets et peut-être le meilleur Olympien de l’exercice.
    En 4 saisons à l’OM, il devient le 11ème buteur de toute l’histoire phocéenne avec presque 80 réalisations toutes compétitions confondues.

    Le 20 août 2009, alors qu’il est le capitaine de l’équipe de Didier Deschamps, il prolonge son contrat de 2 saisons. Il est donc lié avec l’OM jusqu’en juin 2014.

    Diawara, sale semaine!

    Le rugueux défenseur de l’OM, Souleymane Diawara (30 ans, 8 matchs et 1 but en Ligue 1 cette saison) a vécu très probablement sa pire semaine depuis son arrivée à l’OM cet été.

    Après son piteux match à Valenciennes, sa garde à vue, son exclusion à Madrid, l’ancien Bordelais s’est blessé dimanche soir face à Monaco (1-2). Sorti à quelques secondes de la fin du match, l’international sénégalais souffre d’une élongation des ischio-jambiers de la cuisse droite, révèle le journal La Provence. Le défenseur restera au soin pendant quelques jours à Marseille avant de reprendre l’entrainement complet.

    Espérons que cette semaine était un accident et que « Souley » retrouvera son meilleur niveau pour le déplacement à Nancy, le 17 octobre.

    huit clos à la commanderie

    L’OM vient d’enchaîner une troisième défaite consécutive toutes compétitions confondues. Il n’en faut pas moins au médias pour claironner que le club marseillais est « en crise ». « Monaco coule l’OM » titrait le quotidien L’Equipe dans son édition du jour. Marseille ne pointe pourtant qu’à six points du leader à l’orée de ce mois d’octobre et le calendrier ne lui a pas été très favorable.
    On peut néanmoins reconnaître que Deschamps traverse sa période la plus orageuse depuis qu’il est au club. C’est certainement à cause de cet environnement que l’entraîneur marseillais a choisi d’instaurer un huis-clos demain à l’entraînement de ses joueurs.
    Didier Deschamps et ses hommes s’exprimeront mercredi devant la presse.
    En attendant, laissons l’OM travailler dans la sérénité. Mais si cela était envisageable, cela se saurait…


    12345...16

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

    Auteur:

    guylene

    Pages

    Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne

    Sondage

    Quelle place pour l'om à la fin du championnat?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
    novembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  

    sport et musique |
    Le Blog des tournois jeunes... |
    wwe |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | So Zen by West Gomez
    | catch attack
    | Aviron Romanais Péageois